Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

PROFESSIONNELS DE LA FINANCE : DIFFÉRENTES MISSIONS ET NOUVEAUX MÉTIERS

Découvrir les métiers

Les métiers de la finance font, pour la plupart, partie des métiers les mieux payés. La transformation digitale fait émerger de nouveaux métiers dans ce domaine. Quelles sont les différentes missions des métiers de la finance ? Quels sont les nouveaux métiers de la finance ?

Les métiers de la finance dans la gestion du patrimoine

La gestion du patrimoine regroupe des métiers de la finance spécifiques. Ce rôle appartient au conseiller financier pour les clients moins fortunés. Un gestionnaire de patrimoine, ou conseiller en gestion du patrimoine, intervient pour des clients dont le capital est relativement conséquent. Les fortunes les plus importantes sont gérées par le département banque privée d’un établissement financier. L’ingénieur patrimonial, en coordination avec le banquier privé, joue un rôle primordial. Ce professionnel gère le portefeuille de ses clients.

Pour faire prospérer le patrimoine d’actifs financiers confié par les clients, plusieurs métiers constituent l’asset management : l’asset manager obligataire, le gérant de portefeuille, le sales manager ou le spécialiste produit. Les actifs financiers peuvent être de plusieurs catégories : l’immobilier, les liquidités monétaires, les actions, les obligations, les devises et les matières premières.

Les family office sont des structures ayant pour mission d’optimiser le patrimoine d’une famille à la tête d’une entreprise. Le family officer identifie et analyse les besoins de la famille, la conseille dans la gestion de ses actifs financiers, ses projets de transmission ou gouvernance, ses investissements… Ce professionnel est de plus en plus demandé, notamment des profils experts en gouvernance familiale, ingénierie immobilière ou capital-investissement (private equity).

Le trader, ou opérateur de marché, est un négociateur de valeurs engagées par une banque, une société de bourse ou d’investissement. Il décide en temps réel de l’achat ou la vente de devises, actions obligations ou options, en fonction des écarts de cours.

Les métiers de la finance spécifiques de la fiscalité, des assurances et de la comptabilité

Le responsable fiscal a pour mission de conseiller l’entreprise sur toutes les questions financières, d’optimiser sa fiscalité et de s’assurer du respect de la législation fiscale.

Un souscripteur conseille les assurances dans leurs choix concernant la clientèle. Un actuaire est spécialisé dans l’application des statistiques et probabilités aux questions de prévention, d’assurances et de prévoyance sociale. Il analyse notamment l’impact financier du risque.

Le courtier en assurances a pour mission de proposer à l’assuré les contrats les plus adaptés à sa demande.

La comptabilité concerne plusieurs professionnels, en fonction de la taille et la nature de l’entreprise : responsable financier, trésorier, comptable général, assistant comptable, contrôleur de gestion, consolideur… Le consolideur est un expert-comptable spécialiste des entreprises et sociétés cotées en bourse.

L’auditeur financier travaille en général pour un cabinet d’audit. Il a pour mission de contrôler les comptes et la situation financière des entreprises.

Les nouveaux métiers de la finance

La transformation digitale fait émerger de nouveaux métiers de la finance. Ainsi le financial planning and analysis manager, ou FP&A manager, accompagne la direction financière d’une entreprise dans la prise de décision et la définition de stratégies internes et externes. Ce professionnel maîtrise les systèmes d’information. Sa mission est de proposer des plans d’action évitant les risques financiers. Des compétences en contrôle de gestion et de solides connaissances en reporting et analyse financière sont indispensables pour exercer ce métier.

Des profils d’experts informatiques intègrent de plus en plus la sphère financière. Le chef de projet IT (technologies de l’information)/Finance est sollicité par les grands groupes de la finance dans le processus de digitalisation. Il gère la mise en place de nouveaux ERP (enterprise resource planning) et autres outils d’analyse. Il traduit les besoins de la Direction et les transmet aux équipes IT.

Un data analyst est également de plus en plus recherché par les banques. Ce professionnel gère les bases de données, en extrait les informations utiles et en déduit les tendances du marché. De solides connaissances en statistiques et un bon esprit de synthèse sont nécessaires pour exercer ce métier.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !