Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Comment s’adaptent les métiers du BTP aux enjeux environnementaux ?

En ce moment

Le secteur de la construction évolue beaucoup. Depuis plusieurs années, les enjeux environnementaux, en particulier le développement durable, influencent les métiers du BTP, et les formations en amont. Quelles sont les dispositions législatives et règlementaires nationales ? Comment s’adaptent les métiers du BTP ? Quelles sont les compétences recherchées ?

Quelles sont les dispositions législatives et réglementaires nationales ?

Le BTP représente aujourd’hui environ 43 % de la consommation énergétique en France, et 23 % des émissions de gaz à effet de serre (GES). Les conséquences négatives sur l’environnement sont donc majeures. Ce secteur contribue ainsi malheureusement au réchauffement climatique, à la pollution de l’air et de l’eau, à l’épuisement des ressources naturelles…

Pour exister sur le long terme, les pays doivent préserver leurs espaces naturels et leurs ressources. En France, le ministère de la Transition Écologique et Solidaire est chargé de mettre en œuvre les politiques écologiques nationales, et en partie les politiques sociales.

La loi n° 2015-922 relative à la transition énergétique pour la croissance verte (promulguée le 17 août 2015) fixe des objectifs à atteindre à l’horizon 2030 et à l’horizon 2050. Parmi les neuf enjeux prioritaires du défi énergétique, deux concernent directement le secteur du BTP : augmenter la part des énergies renouvelables dans notre consommation énergétique, et disposer d’un parc immobilier aux normes BBC (bâtiment basse consommation).

La transition énergétique vise à rendre plus durable la façon dont nous produisons de l’énergie, en adoptant de nouveaux systèmes énergétiques privilégiant les énergies renouvelables (éolienne, solaire, hydraulique, biomasse).

Le plan de rénovation des logements et d’efficacité énergétique a pour objectif de mieux isoler les logements français, et donc de réduire nos consommations énergétiques.

Comment s’adaptent les métiers du BTP ?

Une approche du bâti de plus en plus globale

Afin d’obtenir des résultats répondant aux nouvelles normes du bâtiment, l’approche est de plus en plus décloisonnée. En effet, l’efficacité énergétique ne peut être améliorée qu’avec une vision précise de l’ensemble.

Les fabricants d’équipements se trouvent autant concernés que les multiples entreprises du BTP et indépendants. Les métiers du BTP sont très variés. L’adaptation aux enjeux environnementaux passe par une nouvelle organisation et coordination de tous ces professionnels.

Une écoconstruction répond ainsi à plusieurs caractéristiques. Elle consomme moins d’énergie, participe à réduire la pollution de l’air, de l’eau et des sols, et s’intègre naturellement dans son environnement.

Des transformations des métiers du BTP à plusieurs niveaux

Les adaptations des métiers du BTP aux enjeux environnementaux ont des répercussions sur l’organisation d’un chantier, avec, par exemple, une gestion des déchets optimisée.

Il s’agit pour l’entrepreneur, ou l’entreprise prestataire, de prévoir des bacs de tri et des centres de recyclage adaptés. Cela permet d’assurer la traçabilité et d’optimiser les ressources. Depuis le 1er juillet 2021, la mention « gestion des déchets » est d’ailleurs obligatoire sur les devis du bâtiment.

L’écoconception comprend également le choix de matériaux d’origine naturelle : recyclables, durables et moins polluants. Ainsi, le bâtiment dispose de différents matériaux écologiques, notamment le bois, la paille, la ouate de cellulose, la terre crue ou encore le chanvre.

L’installation d’équipements énergétiques alternatifs permet quant à elle de limiter au maximum le recours aux énergies fossiles. Des panneaux solaires photovoltaïques ou aérovoltaïques installés sur les toits produisent ainsi de l’électricité de façon autonome. Pour chauffer les logements, on s’oriente plutôt vers des pompes à chaleur air-eau, des chauffe-eaux solaires ou des poêles à bois (de préférence à granulés).

Quelles sont les compétences recherchées ?

Pour répondre aux enjeux environnementaux, les différents métiers du BTP doivent, plus que jamais, travailler main dans la main. Le temps où chacun intervenait l’un après l’autre est donc fini.

Dans ces conditions, savoir travailler en équipe se révèle indispensable. Un bon sens relationnel représente également un atout.

Une formation aux énergies renouvelables est complémentaire. Un plombier chauffagiste peut ainsi installer un chauffe-eau solaire. De même, un couvreur pourrait poser des panneaux solaires, que l’électricien raccorderait…

 

Date de publication : 02/11/2022

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !