Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

La variété des métiers du secteur des ressources humaines : lequel choisiriez-vous ?

Découvrir les métiers

Un service des ressources humaines performant est un élément clef de la gestion d’une entreprise. Les missions des ressources humaines sont variées. Comment s’organise ce service ? Quels sont les différents types de métiers des ressources humaines ?

Le service des ressources humaines, les différentes fonctions

En fonction de la taille de l’entreprise, une personne seule peut avoir la responsabilité des ressources humaines ou le service RH peut être constitué d’une équipe. Des entreprises peuvent faire également appel, ponctuellement ou sur le long terme, à un cabinet indépendant, pour des missions de recrutement, de conseil ou de formation. Certains professionnels de ce service travaillent donc comme consultants au sein d’un cabinet de conseil, d’un cabinet de recrutement ou d’une agence de travail temporaire. Ils gèrent alors la sélection des candidats et la relation avec les entreprises.

Il existe trois grandes catégories de métiers dans ce service, selon les fonctions occupées :

  • Les fonctions humaines et stratégiques : DRH (Direction Ressources Humaines) ou responsable des ressources humaines, chargé de recrutement, consultant en recrutement, auditeur social, chargé de formation, outplacer (spécialiste du reclassement professionnel externe), responsable développement RH, responsable relations sociales… ;
  • Techniques : conseiller en gestion des RH, gestionnaire de carrière, juriste social… ;
  • Fonctions administratives : assistant de ressources humaines, responsable de l’administration personnel, chargé de gestion en ressources humaines, responsable du personnel, chargé de mission diversité et handicap, responsable paie…

Focus sur quelques-uns des métiers

Les missions des ressources humaines sont très variées, notamment : gérer les relations sociales et les éventuels conflits, valoriser les carrières, développer les compétences individuelles et collectives, gérer les recrutements, les contrats, éventuellement licencier. Pour tous ces métiers, un bon sens relationnel se révèle une qualité indispensable, ainsi que la maîtrise des outils bureautiques et des logiciels spécifiques, l’organisation et la rigueur.

Chargé de ressources humaines

C’est le poste qui demande le plus de polyvalence. Il est souvent sous la direction d’un responsable des ressources humaines. Le chargé de ressources humaines prend en charge la politique RH et la gestion administrative des salariés. Cela comprend le recrutement, les fiches de paie, les visites médicales, les formations. De bonnes connaissances en droit social sont nécessaires.

Assistant de ressources humaines

C’est le bras droit du responsable des ressources humaines (ou DRH) ou d’un chargé de recrutement. On l’appelle aussi attaché ressources humaines. Il peut aussi bien réaliser des tâches administratives que des missions de gestion. Selon la taille de l’entreprise, il peut participer au processus de recrutement et la mise en place de formations. Il établit les contrats de travail et les bulletins de paie, gèrent les démarches auprès des organismes sociaux et administratifs. Une bonne capacité d’adaptation est exigée, ainsi que de la diplomatie.

Chargé de recrutement

Le chargé de recrutement, comme son nom l’indique, s’occupe de l’intégralité du processus du recrutement. Afin de trouver la perle rare, il peut participer à des salons de l’emploi, ou faire une veille sur des sites Internet présentant des profils de professionnels. Il écrit et publie les annonces, sélectionne les meilleurs profils en fonction de leur dossier de candidature (CV et lettre de motivation). Il appelle ou contacte par mail les candidats retenus pour un entretien, qu’il mène lui-même.

C’est à lui que revient également la responsabilité d’annoncer la décision finale aux candidats présélectionnés. Puis il présente le nouveau recruté au reste de l’équipe et s’assure de son intégration. D’autres missions peuvent être attribuées au chargé de recrutement en fonction des besoins de l’entreprise : veille concurrentielle, communication sur les réseaux sociaux… Le chargé du recrutement peut recruter pour l’entreprise qui l’embauche, mais il peut également travailler au sein d’un cabinet de recrutement ou au sein d’une agence d’intérim.

Les nouveaux métiers

Suite à une forte évolution des missions de ce service, de nouveaux métiers ont vu le jour, notamment :

  • Responsable sociétale de l’entreprise (RSE) : il sensibilise aux bonnes pratiques environnementales, économiques et sociétales à adopter dans le cadre d’une transformation des métiers ;
  • Chief happiness officer (CHO) : il a pour mission de favoriser le bien-être au travail ;
  • Campus manager ou responsable des relations écoles : promotion de l’image de l’entreprise auprès des jeunes diplômés pour favoriser le recrutement.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !