Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) : pourquoi est-elle l’un des enjeux majeur du XXIe siècle ?

En ce moment

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) est la prise en compte par les entreprises des enjeux environnementaux, sociaux, économiques et éthiques dans leurs activités. La RSE contribue au développement durable. Que comprend la notion de responsabilité sociétale des entreprises ? Quelles sont les pratiques mises en place en faveur de l’enjeu environnemental ?

Qu’est-ce que la RSE ?

La responsabilité sociétale des entreprises regroupe l’ensemble des pratiques mises en place par les entreprises dans le but d’avoir un impact positif sur la société et de respecter l’environnement tout en étant économiquement viables. La loi Pacte (Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises) votée le 22 mai 2019 impose à toute entreprise française de prendre en considération les enjeux environnementaux et sociaux dans son activité. Mais cette démarche peut être volontaire, et donc aller au-delà du cadre légal. C’est le cas notamment des entreprises ayant le statut de société à mission, qui prône l’égalité entre la performance économique et la contribution au bien commun.

Sept thématiques centrales sont mises en évidence dans la RSE : la gouvernance de l’organisation, les droits de l’homme, les relations et conditions de travail, l’environnement, la loyauté des pratiques, les questions relatives aux consommateurs, les communautés et le développement local.

L’ensemble des impacts environnementaux, sociaux et de gouvernance (impact sur l’économie) constitue les critères ESG utilisés pour appréhender les risques d’une entreprise et évaluer sa performance globale. Une entreprise peut faire évaluer ses actions concrètes dans le cadre de la RSE par des tiers, ce qui peut la gratifier de labels ou certifications apportant une garantie sur la réalité de ces actions.

S’engager dans une démarche de RSE est un gage pour l’entreprise de pérennité : des matières premières qui ne se raréfient pas… Cela permet également de répondre aux attentes de plus en plus importantes du consommateur à ce sujet, notamment des produits plus respectueux de l’environnement (bio) et des travailleurs (commerce équitable). Les actionnaires et investisseurs sont aussi de plus en plus amenés à choisir des entreprises qui identifient et maîtrisent mieux les risques auxquels elles peuvent être confrontées, en s’adaptant et en dégageant de nouvelles opportunités. La RSE améliore généralement l’image d’une l’entreprise et la confiance des consommateurs. En outre, elle accroît la sécurité, la santé et la motivation des employés.

Pratiques mises en place en faveur de l’enjeu environnemental dans le cadre de la RSE

Les préoccupations environnementales sont désormais centrales dans le cadre de la responsabilité sociétale des entreprises. La production de biens et/ou services par une entreprise peut avoir des impacts négatifs sur la planète, comme la destruction de la biodiversité ou la contribution au changement climatique (émission de gaz à effet de serre) : c’est l’impact environnemental. L’enjeu environnemental est de réduire cet impact.

Concernant ce volet, la responsabilité sociétale des entreprises a donc pour mission notamment d’améliorer l’utilisation efficace et durable des ressources naturelles, de favoriser la biodiversité, de prendre en charge et valoriser les déchets. Concrètement, il s’agit pour une entreprise de fabriquer des produits et services verts (écoconception), mettre en place le recyclage, établir un programme de réduction des déchets papiers au sein de la société, développer un plan de réduction de la consommation énergétique ou de réduction des émissions de gaz à effet de serre, utiliser les technologies les plus propres (éoliennes…), développer un plan de déplacement d’entreprise privilégiant les transports non polluants, mesurer son impact environnemental… Les entreprises engagées dans une démarche de RSE peuvent aussi fournir des produits ou services permettant à d’autres entreprises ou aux particuliers de réduire leur consommation d’énergie.

Les pratiques en faveur de l’enjeu environnemental apportent à l’entreprise, en plus d’améliorer sa réputation, des bénéfices financiers non négligeables, liés à l’économie d’énergie, d’eau, de matériaux, la réduction des coûts de production et des déchets…

 

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !