Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Le métier d’assistant(e) de régulation médicale (ARM) : quelles sont ses missions ? Comment choisir sa formation ?

Découvrir les métiers

Un assistant de régulation médicale (ARM) gère les appels téléphoniques des samu-centres 15 (services d’aide médicale d’urgence). Ce métier de la santé recrute. Quelles sont les différentes missions d’un assistant de régulation médicale ? Comment devenir assistant de régulation médicale ?

Quelles sont les missions d’un(e) assistant de régulation médicale ?

Un assistant de régulation médicale a pour fonction de réguler les appels d’urgence au sein d’un centre d’appels du samu-centre 15, sous la responsabilité du médecin régulateur. Il hiérarchise et traite les appels grâce à des questions précises : localisation, coordonnées, symptômes… Il saisit simultanément les informations sur un logiciel dédié. Son analyse de la situation à distance doit être rapide et efficace. L’assistant de régulation oriente l’appel vers le médecin régulateur, ou contacte un service hospitalier, les sapeurs-pompiers ou un médecin de garde. Après l’intervention des premiers secours, il recueille les bilans, les transmet au médecin régulateur et informe la structure d’accueil de l’arrivée du patient.

Il peut également apporter son aide à la personne qui appelle simplement en la rassurant et en rappelant des consignes de bon sens.

Il travaille au sein d’une équipe, dont les membres se relaient 7 j/7 et 24 h/24. Les horaires peuvent donc être décalés. Un ARM doit avoir le sens de l’écoute, et savoir rester calme et concentré malgré un environnement bruyant.

Quel diplôme faut-il pour exercer ?

Depuis 2020, le diplôme d’assistant de régulation médicale est exigé pour exercer ce métier. La formation en alternance comprend 21 semaines d’enseignement théorique et 21 semaines d’enseignement pratique. Elle est accessible aux bacheliers et aux personnes ayant au moins trois ans d’expérience professionnelle à temps plein.

Le métier d’assistant de régulation médicale fait partie de la catégorie B de la fonction publique hospitalière. Le salaire brut mensuel d’un assistant de régulation médicale est de 1 800 € en début de carrière et 3 200 € en fin de carrière (primes incluses). Ce professionnel peut également évoluer vers un poste de superviseur d’un centre d’appels médical.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !