Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

En quoi consiste le métier de souscripteur en assurance ?

Découvrir les métiers

Un souscripteur en assurance a notamment la responsabilité de décider si sa compagnie d’assurance accepte ou non de garantir un risque professionnel. Quelles sont ses différentes missions ? Quelles sont les conditions d’exercice ?

QUELLES SONT LES DIFFÉRENTES MISSIONS D’UN SOUSCRIPTEUR EN ASSURANCE ?

Un souscripteur travaille au sein d’une compagnie d’assurance. Son rôle est de ne pas faire perdre d’argent à son entreprise.
Son travail commence par l’analyse du risque à partir du dossier du client. Le souscripteur mène également des recherches techniques sur ses activités professionnelles. Il doit anticiper les éventuels risques auxquels l’assuré pourrait être confronté par la suite. Il peut demander l’expertise de spécialistes du secteur d’activité.

Un souscripteur est parfois amené à se déplacer sur le terrain pour mieux appréhender le risque (chantier, exploitation agricole…). Il fait appel à des inspecteurs vérificateurs, et éventuellement à des agents du réseau de sa compagnie, pour compléter ses informations.
Dans le cas où il accepte de garantir le risque, il en détermine les conditions et la tarification. Le souscripteur élabore alors un projet de contrat. Il peut demander au client d’adopter des mesures préventives pour limiter les risques.
Il participe aux négociations avec les courtiers en assurance. Puis il surveille l’évolution du dossier une fois le contrat signé. Il ajoute des clauses au contrat en cas de développement à l’international par exemple.
S’il refuse de prendre en charge un client, il doit préparer un argumentaire pour justifier sa décision auprès de son employeur.

QUELLES SONT LES CONDITIONS D’EXERCICE ?

Un souscripteur est généralement titulaire d’un diplôme de niveau bac+5. Les parcours sont variés : écoles d’ingénieurs, 3e cycle universitaire en droit des assurances, 3e cycle spécialisé finances, école supérieure de commerce…

Un souscripteur s’appuie sur de solides connaissances techniques et juridiques pour prendre ses décisions. Un bon sens de l’analyse et un esprit de synthèse sont également requis. Son sens de la communication lui permet de justifier ses choix et convaincre la compagnie d’assurance.

Souscripteur fait partie des métiers les mieux payés en France. Le salaire brut annuel est de 35 000 à 75 000 euros.

Après plusieurs années d’exercice, un souscripteur peut évoluer vers de nombreuses fonctions différentes. Il peut ainsi devenir par exemple spécialiste d’un risque (environnement, spatial, construction…), souscripteur en réassurance ou préventionniste. Il peut aussi se diriger vers la prospection commerciale…

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !