Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Transports du futur : quelles seront les compétences clefs ?

Les emplois du futur

Avec le développement des nouvelles technologies, le secteur des transports va connaître une révolution dans les prochaines décennies. Quels seront les transports de demain ? Quelles compétences seront recherchées ?

Quels seront les transports du futur ?

Les transports du futur sont pensés de façon à satisfaire à différentes problématiques essentielles.

Une mobilité plus écologique pour les transports du futur

Afin de répondre aux objectifs fixés par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, une mobilité plus écologique se développe.

La création d’avions électriques constitue l’option privilégiée pour réduire l’impact du trafic aérien sur l’environnement. Le projet d’Airbus d’un avion léger 100 % électrique, l’E-fan, est actuellement suspendu. En revanche, l’entreprise travaille sur un modèle hybride à base d’hydrogène, le ZEROe (200 passagers). Les premiers vols ne sont prévus qu’en 2035.

La Nasa a mis au point SkyTran, un tramway aérien fonctionnant sur le principe de la lévitation magnétique. Ce système permet de créer des lignes sans détruire la ville, en passant au-dessus du trafic. L’utilisation de moteurs électriques réduit l’impact écologique.

Des déplacements autonomes

Dans le futur, le pilotage automatique ne sera plus réservé aux avions. Grâce à l’intelligence artificielle, la voiture autonome (c’est-à-dire sans chauffeur) devrait apparaître dans un futur proche sur notre territoire.

Les grands constructeurs (constructeurs automobiles traditionnels, ainsi que Mercedes et Tesla) investissent en effet dans le développement de ce type de véhicule. Il sera équipé de capteurs numériques (caméras, radars, sonars…) et capable de rouler sur route sans l’intervention d’un conducteur.

En modélisant son environnement, le véhicule identifie les éléments qui le composent (marquage au sol, signalisation, piétons…). Il respecte ainsi les règles de circulation et évite les obstacles. L’objectif est d’améliorer la sécurité routière et fluidifier le trafic grâce à la communication entre les véhicules.

En parallèle, Airbus a créé son drone taxi volant, appelé Vahana. Dès 2030, la RATP devrait lancer un service commercial proche.

La société allemande Volocopter développe, teste et réalise des appareils volants à propulsion électrique. Le drone éponyme a reçu en 2021 la certification européenne, permettant de voler dans un périmètre restreint. Des vols commerciaux sont ainsi prévus durant les Jeux Olympiques de Paris en 2024.

L’entreprise chinoise Ehang développe sa voiture volante Ehang226AAV. Des expérimentations de vol ont lieu en Asie, mais aussi en Autriche, en Norvège, aux États-Unis et au Canada.

Des transports plus rapides

Un autre objectif des transports du futur consiste à se déplacer plus rapidement.

Elon Musk, le fondateur de Tesla et de SpaceX, a créé l’entreprise Hyperloop. C’est le nom d’une capsule de transport propulsée à une vitesse supersonique (jusqu’à 1 000 km/h) dans un tube, vidé de son air.

Ce projet ne semble pas adapté à un pays vallonné comme la France. En revanche, les pays du Golfe (très désertiques) s’y intéressent.

Quelles compétences seront recherchées ?

L’arrivée des véhicules autonomes va augmenter le recrutement de professionnels de l’électronique et de l’intelligence artificielle.

Les transports du futur impliquent aussi de nombreuses compétences en informatique, dont la maîtrise de logiciels spécifiques… En outre, les entreprises auront besoin de concepteurs de logiciels, d’analystes de bases de données…

Certaines qualités deviendront également indispensables. Ainsi, savoir travailler en équipe sera une compétence clef. En effet, l’innovation est toujours le fruit de la mobilisation de compétences collectives.

Les mutations technologiques sont rapides. Le goût d’apprendre et la capacité d’adaptation constitueront donc deux autres atouts conséquents.

 

Date de publication : 07/10/2022

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !