Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Comment réduire sa consommation d’énergie en entreprise ?

En ce moment

Au vu de la hausse fulgurante des prix de l’énergie ces derniers mois, réduire sa consommation devient capitale pour les entreprises. En outre, cela correspond à l’un des neuf enjeux prioritaires de la loi relative à la transition énergétique pour la croissante verte. Quelles actions peuvent être mises en place facilement pour faire des économies d’énergie en entreprise ?

Éclairage : comment réduire ce poste de dépense énergétique ?

Une action simple pour réduire sa consommation d’énergie en entreprise consiste à rappeler aux salariés quelques écogestes. Le premier est d’éteindre les lumières dès que l’on sort d’une pièce.

Travailler en privilégiant la lumière du jour plutôt que d’allumer systématiquement les points d’éclairage permet également de limiter la consommation d’électricité.

Le choix des luminaires utilisés se révèle bien sûr important. Ainsi, les lampes à LED permettent de réaliser d’importantes économies.

L’éclairage représente, en moyenne, 10 % des dépenses énergétiques d’un local professionnel.

Parc informatique : comment réduire se consommation d’énergie ?

Là aussi, la première action est de rappeler qu’il faut arrêter son ordinateur en partant du travail.

En outre, plus les ordinateurs de votre entreprise vieillissent, plus ils perdent en performance. Renouvelez donc votre parc informatique en privilégiant les modèles labellisés Energy Star.

Pour privilégier l’économie circulaire, vous pouvez louer plutôt qu’acheter. Dans ce cas, sachez qu’il existe des entreprises spécialisées dans le matériel informatique.

Certaines pratiques concernant l’utilisation d’outils de bureautique sont également à encourager. Ainsi, envoyer des e-mails moins lourds, faire du tri dans sa boîte de réception, ou encore fermer les onglets dont on n’a plus besoin, contribuent à moins consommer d’énergie.

Vérifiez que chaque poste de travail soit réglé de façon à activer la mise en veille (à déclencher après cinq minutes d’inactivité, par exemple). Limiter la luminosité de l’écran (de façon raisonnable pour conserver votre confort visuel) permet aussi de réduire sa consommation d’énergie.

Veillez à une bonne régulation de la température des locaux :

Dans un local professionnel, la climatisation peut atteindre jusqu’à 20 % des dépenses énergétiques. Il est bon de rappeler que son utilisation (en été) ne doit pas être systématique. Les salariés doivent, en premier lieu, porter une tenue légère adaptée à des températures plus élevées.

Idéalement, vous ne devriez activer la climatisation que lorsque la température intérieure atteint 26°C.

De la même façon, l’hiver, plutôt que de faire fonctionner le chauffage excessivement, porter un vêtement plus chaud représente le premier des bons réflexes. Le chauffage représente, en moyenne, 50 % de la consommation d’énergie d’un local professionnel.

Veillez donc à garder fermées les portes des zones de votre entreprise qui ne nécessitent pas d’êtres chauffées. Il s’agit, par exemple, d’une zone d’archivage, une réserve, des escaliers de service… Cela évite le gaspillage énergétique. Une température de 19 °C pour les bureaux l’hiver, et de 12 °C seulement pour un entrepôt de stockage, est parfaitement acceptable.

Des locaux bien aérés permettent aussi de réduire sa consommation d’énergie. Privilégiez l’ouverture des fenêtres le matin en été, quand les températures sont encore peu élevées. À l’inverse, lorsque c’est possible, en hiver, mieux vaut attendre que la température extérieure soit plus élevée (mi-journée généralement). Surtout, veillez à ce que le chauffage soit éteint à ce moment-là. En effet, une chute trop brutale de la température entraîne une surconsommation énergétique.

En parallèle, assurez-vous d’une bonne maintenance de la VMC de vos locaux.

Selon les résultats du DPE (diagnostic de performance énergétique) de vos locaux, il peut être intéressant d’engager des travaux de rénovation. Il peut s’agir d’installer du double vitrage partout pour améliorer l’isolation, réparer une toiture, poser des protections solaires, des stores ou des rideaux…

 

Date de publication : 03/10/2022

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !