Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

MÉTIERS EXERCÉS CHEZ UN VOYAGISTE ET PROFILS LES PLUS RECHERCHÉS

Découvrir les métiers

Un voyagiste, ou tour-opérateur, est une société qui organise des séjours touristiques en assemblant plusieurs prestations de leurs fournisseurs : transport, hôtel, restauration… Quels sont les métiers spécifiques exercés chez un tour-opérateur ? Quels sont les profils les plus recherchés ?

Les métiers exercés chez un tour-opérateur

Le chef de produit chez un tour-opérateur a pour mission de créer des séjours touristiques. Il négocie avec les prestataires afin de proposer des forfaits tout compris à des prix défiant toute concurrence, pour des groupes ou des individuels. Une fois toutes les prestations assemblées, le chef de produit écrit le descriptif complet du séjour, en mettant en valeur les points forts, et l’illustre par des photos attractives.

Ce professionnel du tourisme et du marketing travaille depuis son bureau et se déplace rarement. Il prospecte régulièrement afin d’étoffer son réseau de fournisseurs. Sens de la négociation, curiosité et maîtrise d’une ou plusieurs langues étrangères sont indispensables pour exercer. Ce métier est accessible avec un diplôme de niveau minimum bac+2 : BTS tourisme par exemple. Les tour-opérateurs de grande envergure recrutent cependant à un niveau bac+4 ou bac+5 : école de commerce spécialisée, master tourisme… Le salaire mensuel brut moyen est de 2 500 €.

Parmi les autres professionnels exerçant chez un voyagiste, le conseiller voyages accueille les clients et étudie leurs besoins. Il doit être à l’écoute afin de leur proposer un séjour (parmi ceux existant chez le tour-opérateur) respectant leurs attentes et leur budget. Il enregistre les réservations, gère la facturation, les encaissements, et les remboursements éventuels. Ses conseils judicieux personnalisés pour chaque client apportent une valeur ajoutée par rapport au catalogue existant ou au site Internet. Ce métier demande d’avoir le sens de l’accueil et de l’aisance relationnelle. L’accès se fait avec une formation de niveau bac+2 ou bac+3. Le salaire mensuel brut moyen est de 2 000 €.

À un niveau hiérarchique plus élevé, figurent le chef de comptoir, le producteur de voyages ou le directeur de production tourisme. D’autres professionnels peuvent être salariés d’un tour-opérateur : assistant chef de produit tourisme, assistant de production tourisme, assistant de production voyages, concepteur de produits en tourisme d’affaires, concepteur de produits d’écotourisme…

Les profils les plus recherchés chez un tour-opérateur

Aujourd’hui, plus de la moitié des ventes de prestations touristiques se fait sur Internet (e-tourisme). Les tour-opérateurs recrutent donc majoritairement des professionnels du e-commerce et e-marketing.

Une forte demande de billettistes d’affaires est également constatée. Appelés aussi conseillers en voyage d’affaires, ces salariés conseillent les voyageurs d’affaires, établissent des devis et gèrent, par téléphone ou par mail, les réservations de séjours. Ils traitent également les réclamations le cas échéant. Ce métier est accessible après une formation de niveau bac+2 (BTS tourisme ou formation en billetterie) et deux à trois ans d’expérience en plateau d’affaires. Aisance relationnelle et sens commercial sont essentiels pour exercer ce métier. La rémunération brute mensuelle d’un billettiste d’affaires est comprise en 1 600 € et 1 900 €.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !