Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

MÉTIER BOUQUINISTE : DÉFINITION ET QUALITÉS REQUISES

Découvrir les métiers

Un bouquiniste vend des livres d’occasion dans une brocante ou dans sa propre bouquinerie. En quoi consiste le métier de bouquiniste ? Quelles sont les qualités requises ?

Bouquiniste définition

Un bouquiniste vend des livres d’occasion, plus ou moins récents. Tous les genres d’ouvrages sont présents : roman historique, science-fiction, ouvrage spirituel, polar… Il installe lui-même ses étals dans une brocante, tôt le matin en général, ou exerce au sein de sa propre bouquinerie. La part la plus importante de ses livres provient de la disparition des propriétaires, souvent des grands lecteurs ayant cumulé des ouvrages dans leur bibliothèque durant des décennies. Le bouquiniste achète les livres à un particulier ou une association (suite au legs de bibliothèques) puis les revend en se dégageant un bénéfice qui doit lui permettre d’amortir ses charges et de se rémunérer. La marge est toujours beaucoup plus importante que pour un livre neuf. Un livre acheté par le bouquiniste à un euro, voire moins, est souvent revendu à cinq euros (marge de 400 % contre 20 à 30 % pour un livre neuf). Le marché de la revente est en pleine croissance, car d’une part les brocantes et vides-greniers ont de plus en plus de succès et, d’autre part, les appartements plus petits ne favorisent pas le stockage de livres.

En véritable passionné, comme un libraire, le bouquiniste conseille les clients. Ces derniers y voient un deuxième avantage : les prix moins élevés. Contrairement à un livre neuf où le prix est fixé par l’éditeur et ne peut être déprécié de plus de 5 % (loi Lang de 1981), les ouvrages d’occasion sont vendus à des tarifs beaucoup plus compétitifs : en moyenne 60 % inférieurs.

Les goûts et les âges des clients sont variés, même si les étudiants restent les plus nombreux. Une autre raison de plus en plus présente pour se tourner vers les bouquinistes est la conscience écologique. Acheter un livre qui a déjà servi à d’autres personnes plutôt que d’en acheter un neuf constitue un acte écoresponsable. L’idée de partager un livre comme un moment de vie du lecteur précédent séduit aussi les gens.

Qualités requises d’un bouquiniste

Bouquiniste est un métier de passionné. Le sens du contact et des qualités de bon communicant se révèlent essentielles pour transmettre cette passion et devenir un bon vendeur. Alors que les étals attirent de en plus de clients, le métier de bouquiniste a du mal à séduire les jeunes. L’apparition du livre dématérialisé et de nombreux autres loisirs connectés tend à faire peur, tout comme les boîtes à livres ou les sites Internet dédiés à la vente de livres l’occasion. Rien ne peut remplacer néanmoins le sens du contact, l’expertise et l’amour des livres d’un bouquiniste.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !