Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Logisticien, un poste stratégique pour les entreprises

Découvrir les métiers

Le métier de logisticien, plus précisément le poste d’ingénieur logistique, devient de plus en plus stratégique pour les entreprises. Les bénéfices financiers que ce professionnel peut apporter sont considérables. Cela explique d’ailleurs une augmentation de son salaire en France. En quoi consiste le travail d’un logisticien ? Quelles sont les conditions d’exercice et les perspectives ?

En quoi consiste le travail d’un logisticien ?

Un logisticien au sein d’une entreprise a pour rôle d’optimiser l’organisation de la production et la gestion du stock. Plus généralement, tous les flux de produits sont concernés par la logistique, dont les matières premières et les déchets.

Ainsi le logisticien agit dès le début de la chaîne, en réceptionnant et en contrôlant les produits commandés aux fournisseurs. Il prospecte de nouveaux marchés et négocie des contrats. L’ingénieur logistique peut décider de changer de fournisseurs ou sous-traitants.

Puis, il intervient, selon ses qualifications, sur une partie plus ou moins étendue de la chaîne logistique (supply chain). En fin de chaîne, il assure l’expédition des produits finis.

Le logisticien coordonne l’ensemble des activités liées à la circulation des marchandises. Il met en place des systèmes informatiques de gestion et de suivi de la chaîne logistique.

Son travail permet de réduire les coûts (d’approvisionnement, de livraison…). Cela génère aussi un gain de temps, donc une amélioration du rendement de l’entreprise. Il permet ainsi de réduire les délais de livraison des produits. De nouveaux clients peuvent être alors séduits. Ces trois effets positifs ont des répercussions directes sur le chiffre d’affaires de l’entreprise.

Ce professionnel peut intervenir au sein du service logistique d’une entreprise industrielle, commerciale ou de transport. Il peut aussi exercer chez des prestataires spécialisés. Les secteurs de la santé, l’armée ou l’humanitaire en emploient également.

Quelle est la formation d’un logisticien ?

Le métier de logisticien est accessible à partir d’un bac+2 pour un poste de technicien. Les deux diplômes les plus indiqués à cet effet sont le BTS gestion des transports et logistique associée, et le DUT gestion logistique et transport.

Pour accéder à un poste plus qualifié, vous pouvez suivre une licence professionnelle (bac+3), maîtrise des sciences et techniques, ou un bachelor achats et logistique.

Un bac+5 est nécessaire pour obtenir un poste de responsable logistique. Vous pouvez ainsi opter pour un des masters professionnels de la filière logistique, en deux ans après la licence. Les écoles de commerce et d’ingénieurs représentent une autre voie possible. Des écoles spécialisées (groupes Aftral et Promotrans, par exemple) proposent également des formations professionnelles.

Quelles sont les qualités requises et les perspectives ?

Les qualités primordiales d’un logisticien sont un sens aigu de l’organisation et de la rigueur. L’exercice du métier nécessite également un bon esprit de synthèse et d’analyse, ainsi qu’un bon sens relationnel.

Ce professionnel doit en effet échanger régulièrement avec de nombreux partenaires : fournisseurs, transporteurs, distributeurs… Il encadre également le travail des opérateurs logistiques tels que les magasiniers, les manutentionnaires ou les préparateurs de commande. Et il doit être en mesure d’argumenter ses propositions de manière objective, et rendre compte de son travail.

Logisticien fait partie des professions très bien rémunérées. En outre, on observe, en 2022, une augmentation du salaire de ces professionnels en France. Le salaire brut annuel atteint ainsi 58 000 € en moyenne. Dans les grandes entreprises, la recherche d’ingénieurs logistique augmente. La maîtrise de la chaîne logistique se révèle indispensable à la compétitivité de ces entreprises.

Le secteur de la logistique recrute d’ailleurs à tous les niveaux. La mondialisation des échanges et l’essor du e-commerce ont largement profité à ce secteur. Avec de l’expérience, un logisticien peut évoluer vers un poste de responsable logistique (supply chain manager), ou responsable d’entrepôt.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !