Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

SECTEUR AUTOMOBILE FRANÇAIS : ACTIVITÉS DE LA FILIÈRE ET MÉTIERS PORTEURS

Découvrir les métiers

Le secteur automobile reste un secteur majeur de l’économie française (environ 16 % du chiffre d’affaires). Quels sont les différentes activités de la filière automobile et les métiers porteurs ?

Les différentes activités de la filière automobile

La filière automobile comprend la conception, la fabrication et la commercialisation des véhicules de tourisme, de commerce et des poids-lourds. Au niveau mondial, le groupe PSA (Peugeot société anonyme) et le groupe Renault se placent respectivement à la 9e et 10e position (en nombre de véhicules produits). Malgré une augmentation des ventes et du chiffre d’affaires, les groupes français ont délocalisé une partie de leur production : ces dix dernières années, baisse des effectifs de 20 % pour Renault et de 40 % pour le groupe PSA. Le groupe PSA est responsable de l’exploitation des marques Citroën, DS Automobiles, Peugeot, Opel et Vauxhall. Il s’agit du leader du marché en France. Le groupe Renault vend des véhicules sous différentes marques : Renauld Samsung Motors, Dacia et Renault. Il est désormais lié aux géants japonais Nissan et Mitsubishi. Le groupe Renault-Nissan-Mitsubishi est devenu le 4e groupe automobile mondial.

Les acteurs du secteur automobile se divisent en plusieurs catégories : les constructeurs ou ensembliers (assemblage des pièces détachées), les équipementiers, qui fabriquent les pièces nécessaires (moteurs, châssis, carrosseries, pneumatiques, freins…), les designers de nouveaux modèles, les organismes de législation et de contrôle, les concessionnaires automobiles.

Les équipementiers regroupent des multinationales et quelques PME spécialisées. L’équipementier Valeo domine en France, et travaille avec tous les constructeurs. Il fournit notamment à ses partenaires des équipements innovants favorisant la réduction des émissions de CO2.

Faurecia représente également un groupe français important du marché automobile. Il est spécialisé dans l’ingénierie et la production d’équipements automobile pour les constructeurs de véhicules : systèmes d’intérieur, technologies de contrôle des émissions (échappements), sièges…

De puissantes actions de promotion contribuent à la vente de voitures : participation à des compétitions internationales, parrainage, campagnes de publicité à grande échelle. Les arguments de vente mis en avant le plus souvent sont le confort et la sécurité des véhicules. La mention de solutions écologiques prend de l’ampleur dans ce secteur également.

Les métiers porteurs du secteur automobile

De la conception au service après-vente, le secteur automobile regroupe des métiers très variés : mécanicien, carrossier, commercial… Ateliers, concessionnaires et bureaux d’études constituent les principaux lieux d’exercice. Tous les niveaux de qualification sont recherchés par les entreprises. Ingénieur en mécanique, designer industriel et dessinateur en construction mécanique font partie des métiers les plus porteurs du secteur.

En janvier 2019, le parlement européen a voté une réduction des émissions de CO2 moyennes des véhicules vendus neufs au sein de l’Union européenne à 95g/km d’ici 2030. Les groupes PSA et Renault étaient alors à une moyenne de 110. Tout constructeur qui dépassera ce seuil à partir de 2030 sera sanctionné par une amende de 95 €/g de CO2 excédentaire, multipliée par le nombre de véhicules vendus. Pour éviter d’avoir à payer des milliards d’euros, les constructeurs européens ont opté pour la production massive de voitures électriques, afin de baisser leur émission moyenne de CO2.

Les grands constructeurs investissent également dans le développement de la voiture autonome, c’est-à-dire un véhicule équipé de capteurs numériques (caméras, radars, sonars…) et capable de rouler sur route sans intervention d’un conducteur. Cette voiture modélise son environnement et identifie les éléments qui le composent (marquage au sol, signalisation, piétons…), afin de respecter les règles de circulation et éviter les obstacles. L’objectif est d’améliorer la sécurité routière et fluidifier le trafic grâce à la communication entre les véhicules.

L’arrivée de ces véhicules nouvelle génération a augmenté le recrutement de professionnels de l’électronique et de l’intelligence artificielle notamment.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !