Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

LES MÉTIERS DU BÂTIMENT : OUVRIERS, CONCEPTEURS ET ENCADRANTS

Découvrir les métiers

Les professionnels du bâtiment et des travaux publics (BTP) interviennent dans la construction, la rénovation, la réhabilitation et la maintenance de divers ouvrages. Le secteur du bâtiment reste l’un des premiers employeurs de France. Les métiers du bâtiment regroupent les ouvriers, concepteurs et encadrants.

Les ouvriers dans le secteur du bâtiment

L’aménagement d’un chantier nécessite des corps de métier très différents : canalisateur, conducteur d’engins, grutier, mécanicien d’engins de chantier, échafaudeur…

La première phase d’une construction est le gros œuvre, qui fait intervenir divers professionnels : coffreur, maçon, menuisier, plâtrier, charpentier, couvreur, plaquiste…

Puis l’étancheur a pour mission la mise hors d’eau d’un ouvrage. Pour cela, il réalise des revêtements d’étanchéité sur toutes les parois exposées à l’eau ou à l’humidité : balcons, murs enterrés, parkings, toit terrasse… Il gère également les points d’évacuation des eaux pluviales et les joints de dilatation. Il intervient aussi pour l’isolation phonique et thermique. Une bonne capacité d’adaptation est indispensable pour exercer ce métier, ainsi que de l’aisance relationnelle pour s’intégrer facilement dans l’équipe de travail. Différentes formations spécialisées préparent à ce métier : CAP étancheur, BP (brevet professionnel) étanchéité, BTS enveloppe du bâtiment.

Le second œuvre intervient une fois la structure posée : électricien, plombier, chauffagiste, installateur de panneaux solaires… Les professionnels des équipements et des finitions (revêtement des sols…) concourent également : plaquiste, ascensoriste, domoticien, monteur en installations thermiques et climatiques, monteur en installations sanitaires, serrurier, tailleur de pierre, façadier, miroitier, peintre, solier moquettiste, carreleur…

Le miroitier du BTP, ou techniverrier, découpe le verre en atelier, avant de le poser, dans un cadre déjà établi (baie vitrée…), sur le chantier. Il utilise des engins de portage spécifique. Plusieurs niveaux de qualification sont possibles : CAP ou bac pro ou BP menuisier aluminium-verre, bac pro aménagement et finition du bâtiment, BTS enveloppe des bâtiments.

Certains intervenants sont spécialisés dans un type d’ouvrage en particulier : constructeur de route, constructeur en ouvrage d’art…

Les concepteurs et encadrants dans le secteur du bâtiment

La conception dans le secteur du BTP concerne les professionnels suivants : architecte, dessinateur en bâtiment, ingénieur d’études et technicien d’études, métrés et devis (au sein d’un bureau d’études), technicien géomètre topographe, technicien qualité, sécurité et environnement (QSE)… Les experts en maquette numérique (ou BIM managers) sont de plus en plus recherchés.

L’architecte intervient sur toutes les phases d’un ouvrage, en commençant par l’étude de faisabilité d’un terrain. De là, il réalise une première esquisse du projet qu’il propose au client. En cas d’accord, il définit un avant-projet précisant notamment les matériaux, les couleurs, l’estimation globale du coût et les délais de réalisation des travaux. C’est lui qui dépose le dossier pour l’obtention du permis de construire, puis choisit les entreprises du bâtiment qui interviendront. Il rédige un cahier des charges pour les prestations de chaque corps de métier. L’architecte coordonne les travaux jusqu’à réception de l’ouvrage. Pour exercer ce métier, le diplôme d’État d’architecte est exigé (5 ans d’études).

Le géomètre topographe (technicien, ingénieur ou expert selon son niveau de qualification) intervient en amont d’un chantier, au niveau des tracés, calculs de surfaces… Un appareil spécifique, le théodolite, lui permet de faire des relevés de terrain précis, avec les niveaux d’altitude, la présence d’arbres… Il établit ensuite des plans et des cartes grâce à des logiciels spécialisés. Il doit maîtriser parfaitement le dessin en trois dimensions, ainsi que les différents outils informatiques, et être rigoureux. Plusieurs niveaux de qualification existent : BEP topographie, bac pro géomètre, BTS géomètre, diplôme d’ingénieur spécialité géomètre et topographie…

Les métiers suivants ont pour mission principale l’encadrement : chargé d’affaires, chef d’atelier, chef d’équipe, chef de chantier, conducteur de travaux…

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !