Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

LES MÉTIERS DE L’ÉLECTROTECHNIQUE : MISSIONS, FORMATIONS, ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Découvrir les métiers

Les professionnels de l’électrotechnique exercent des fonctions techniques et d’expertise sur des installations électriques. L’emploi ne manque pas dans ce secteur. Quelles sont les missions possibles d’un électrotechnicien ? Comment devenir électrotechnicien ?

Missions possibles d’un électrotechnicien

Les professionnels de l’électrotechnique sont des spécialistes de l’installation et la maintenance des systèmes électriques. Les équipements mis en service ou dépannés sont variés : éclairage, chauffage, climatisation, alarme, enseigne électrique… En fonction du système électrique, ces missions peuvent s’exercer à l’intérieur ou à l’extérieur. Un électrotechnicien peut travailler à son compte ou être salarié d’une société spécialisée dans l’installation et la maintenance électrique.

Un électrotechnicien peut également travailler à la conception et la fabrication de toutes sortes de matériels et équipements électriques, pour l’industrie électrique,  pour des fabricants de matériels électriques ou des bureaux d’études. Il a alors pour mission de dessiner les plans de matériels électriques (moteurs, transformateurs…) en utilisant un logiciel spécifique, installer et gérer les câblages, s’assurer de la performance et de la sécurité du fonctionnement global.

L’électrotechnique regroupe des domaines d’application très variés : les installations électriques des bâtiments et travaux publics (chantiers de construction ou réhabilitation), les équipements individuels, les équipements professionnels, l’industrie…

Un électrotechnicien doit s’informer régulièrement de l’évolution des normes électriques en vigueur et des innovations technologiques. Capacité d’adaptation, rigueur et concentration sont nécessaires pour exercer ce métier.

Formation et évolution de carrière d’un électrotechnicien

Dans le secteur de l’électrotechnique en France, les ingénieurs et techniciens représentent 60 % de la masse salariale contre 27 % pour les ouvriers et 13 % pour les agents de maintenance et les commerciaux.

Plusieurs formations de niveaux différents sont possibles pour travailler dans le secteur de l’électrotechnique. Des artisans spécialisés dans l’installation ou la réparation de systèmes électriques peuvent exercer avec un CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques ou un BEP métiers de l’électrotechnique. Les postes de monteurs ou d’agents de maintenance sont accessibles avec un bac professionnel électrotechnique, énergie, équipements communicants. Les techniciens et commerciaux peuvent être engagés avec un diplôme de niveau bac+2 (BTS électrotechnique par exemple), mais une licence professionnelle (bac+3) est préférable. Les missions de conception et de développement et recherche de nouvelles technologies sont davantage réservées à des titulaires d’un diplôme de niveau supérieur. Les ingénieurs sont recrutés avec des diplômes de niveau bac+5 : écoles d’ingénieur principalement.

Le développement de la domotique dirige tout naturellement les électrotechniciens souhaitant se spécialiser vers l’automatisation et les télécommunications. Après quelques années d’expérience, un électrotechnicien peut également devenir chef d’équipe ou responsable technico-commercial.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !