Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

TRANSPORT ET LOGISTIQUE : LES DIFFÉRENTS MÉTIERS

Découvrir les métiers

Les entreprises du secteur du transport et de la logistique recrutent à tous les niveaux de formation. La mondialisation des échanges et l’essor du e-commerce ont largement profité à ce secteur, en très bonne santé. Quels sont les métiers du transport? Quels sont les métiers de la logistique ?

Les métiers du transport

Même si les moyens de transport utilisés pour acheminer les voyageurs et les marchandises sont multiples, le transport routier représente l’essentiel du chiffre d’affaires de ce secteur. Conducteur de véhicule (camion, bus, train, métro, tramway) devrait devenir le métier qui recrute le plus d’ici 2022. D’une part de nombreux chauffeurs arrivent en fin de carrière et d’autre part les besoins augmentent, créant de nouveaux emplois. Déménageur représente également un métier porteur.

Le transport routier de personnes fait intervenir d’autres professionnels : chauffeur de taxi, VTC (voiture de tourisme avec chauffeur), chauffeur de direction, chauffeur de maître…

Le convoyeur de fonds assure le transport et la sécurité de billets de banque, bijoux, titres de paiement, métaux précieux…

L’explosion du e-commerce génère un recrutement croissant de livreurs.

Divers professionnels interviennent dans le secteur du transport maritime : marin de la marine marchande, officier de marine, capitaine… Des postes à responsabilité se développent dans le transport fluvial : responsable d’une entreprise artisanale de transport, responsable d’une unité de transport d’une flotte (ensemble de véhicules de transport d’une entreprise)…

Dans le secteur du transport aérien, le personnel navigant regroupe les métiers suivants : hôtesse de l’air, steward, pilote…

Les métiers de la logistique

Le développement de la logistique au sein d ‘une entreprise a pour but d’optimiser l’organisation de la production et la gestion du stock. Plus généralement, tous les flux de produits sont concernés par la logistique dont les matières premières et les déchets. Dans ce domaine, les métiers sont multiples : agent de routage, responsable logistique, responsable d’entrepôt, gestionnaire des stocks, magasinier (agent logistique), manutentionnaire, cariste… Les entreprises font également appel à des prestataires pour le transport de marchandises : affréteurs, agents de transit…

Un manutentionnaire a pour mission de déplacer et emballer les produits. Ce métier fait partie des dix premiers en matière de recrutement. Le cariste charge et décharge des matériaux et produits pour les besoins d’une entreprise. Il manipule les objets à la main ou à l’aide d’engins spéciaux de levage (chariot, transpalette). Il reporte le travail effectué sur un document. Aucun diplôme n’est requis pour accéder au métier de manutentionnaire. Le métier de  cariste nécessite par contre l’obtention du certificat d’aptitude à la conduite en sécurité (CACES).

Avec le développement spectaculaire des commandes en ligne, la demande de préparateurs de commandes croît également et cela devrait continuer dans ce sens.

L’organisation d’une gare fait intervenir des professionnels spécifiques : chef de gare, régulateur de trafic ferroviaire, agent de manœuvre de réseau ferré, horairiste…

C’est le cas également de la logistique concernant le transport aérien : agent de piste d’aéroport, avitailleur avion, contrôleur aérien, responsable de zone avion…

Le transport maritime et le transport routier ont aussi des besoins logistiques spécifiques : dockers, superviseurs de trafic autoroutier… De son côté, le patrouilleur autoroutier circule dans une camionnette jaune ou orange et a pour mission de surveiller et entretenir un tronçon d’autoroute.

Le logisticien humanitaire, ou logisticien de la solidarité internationale, organise l’aide matérielle à des populations suite à une catastrophe ou à un conflit. Cela comprend l’acheminement des équipements nécessaires, la gestion du stock et les flux des approvisionnements. Sur place, il assure la maintenance de tous les matériels de la mission, et recense la population concernée par l’opération de secours. Le logisticien humanitaire travaille dans des conditions extrêmes, nécessitant du sang-froid et une bonne capacité d’adaptation. La pratique de l’anglais est obligatoire. Ce professionnel est souvent recruté avec un niveau bac+2 : BTS transport et prestations logistiques par exemple.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !