Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

LE MÉTIER DE QUALITICIEN : DÉFINITION, FORMATION, ÉVOLUTION DE CARRIÈRE

Découvrir les métiers

Le qualiticien s’assure de la qualité des productions et/ou services d’une entreprise. Il peut exercer dans divers secteurs professionnels, notamment l’industrie pharmaceutique, l’agroalimentaire, la chimie, l’aéronautique et l’automobile. En quoi consiste le métier de qualiticien ? Quelles sont les formations et évolutions de carrière possibles ?

Définition qualiticien

Le qualiticien, appelé aussi responsable qualité, a pour mission principale l’amélioration permanente de la gestion de la qualité des produits et services. Cette gestion passe par la mise en place de procédures définissant les rôles de chacun pour assurer la qualité : de la réception des matières premières au stockage des produits finis. Il prend des mesures correctives si nécessaire.

Il veille au respect des normes et réglementations en contrôlant la qualité et réalise des expertises. Son travail est déterminant pour l’obtention de certifications et labels.

Le qualiticien a également une mission d’information et de sensibilisation du personnel au respect des normes de qualité, d’hygiène et de sécurité.

Ce professionnel est plutôt recruté dans les grandes entreprises. Il peut être assisté par des techniciens de contrôle qualité ou d’autres collègues. Au sein d’entreprises de plus petite taille, le rôle de responsable qualité est souvent attribué au directeur de fabrication ou à des ingénieurs.

Le qualiticien travaille le plus souvent à son bureau et au laboratoire. Il effectue néanmoins des visites régulières sur les sites de production.

Formation d’un qualiticien et évolution professionnelle

Le DUT qualité, logistique industrielle et organisation (bac+2) donne accès au métier de technicien de contrôle qualité, ou, après quelques années d’expérience, celui de responsable qualité en PME. Les qualiticiens ont toutefois plutôt suivi une formation de niveau minimum bac+3. Il existe notamment de nombreuses licences professionnelles gestion de la production industrielle et management des organisations avec des spécialités centrées sur la qualité. Un qualiticien de niveau bac+3 commence généralement comme animateur QSE (qualité sécurité environnement) ou cadre technique d’hygiène et de sécurité ou de l’environnement.

Rigueur, minutie et organisation caractérisent un qualiticien. Interlocuteur privilégié de l’administration (répression des fraudes…), mais aussi souvent des clients (suivi des réclamations), des compétences en communication sont également indispensables, ainsi que de la pédagogie pour sensibiliser les salariés de l’entreprise.

Le salaire mensuel brut d’un qualiticien débutant est de 2 200 € environ. Après quelques années d’exercice, un qualiticien peut devenir responsable auditeur, voire intégrer le service de la Direction de l’entreprise.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !