Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

CUISINISTE PROFESSIONNEL : MISSIONS, FORMATION

Découvrir les métiers

Un cuisiniste, également appelé agenceur de cuisine, a pour vocation l’aménagement de l’espace en vue de l’obtention d’une cuisine personnalisée. En quoi consiste le métier de cuisiniste ? Comment devenir cuisiniste ?

Les missions d’un cuisiniste professionnel

Le rôle d’un agenceur de cuisine est d’aménager l’espace dédié en vue de l’obtention d’une cuisine sur-mesure. Il conçoit et installe ou fait installer le mobilier : placards, étagères, plans de travail… Il intègre dans son aménagement les appareils ménagers souhaités par le client : évier, réfrigérateur, congélateur, four, lave-vaisselle…

La première étape consiste à collecter les besoins et attentes du client, puis examiner les lieux, prendre les mesures et esquisser un plan indiquant l’emplacement des différents éléments. Le cuisiniste soumet ensuite le projet à son client, avec des propositions de matériaux, de coloris et de styles. Après retour du client, il procède à des ajustements si nécessaire et établit un devis. Une fois le devis validé, il commande les matériaux, organise le chantier de fabrication puis assemble et installe les différentes pièces sur place lui-même s’il est artisan.

Le métier de cuisiniste est à la fois créatif, technique et commercial. Les déplacements sont nombreux : rendez-vous chez le client et les fournisseurs, suivi du chantier… Les journées peuvent être longues, en fonction des délais à tenir.

Formation et qualités requises pour devenir cuisiniste professionnel

Plusieurs formations donnent accès au métier de cuisiniste : niveau CAP (CAP menuisier fabricant de menuiserie, mobilier et agencement ; CAP ébéniste ; CAP arts du bois…), niveau bac (bac pro étude et réalisation d’agencement ; bac pro artisanat et métiers d’art ; bac pro technicien menuisier-agenceur…), niveau bac+2 (BTS étude et réalisation d’agencement, BTS développement et réalisation bois), niveau bac+3 (licence pro agencement, licence pro métiers du BTP), niveau bac+4 (diplôme supérieur d’arts appliqués design mention espace) ou des formations en école de décoration et d’architecture d’intérieur.

Des logiciels spécialisés calculent les emplacements des éléments et représentent la cuisine en 3D une fois aménagée. Un cuisiniste doit notamment maîtriser ces logiciels, avoir un sens esthétique développé et être à l’écoute de ses clients. Sa curiosité lui permet de s’informer des nouvelles tendances et de proposer des solutions innovantes les plus fonctionnelles possible.

Un cuisiniste peut être salarié d’une entreprise de finition du BTP ou d’un fabricant industriel. Le revenu brut mensuel moyen est dans ce cas de 1 700 €. Un artisan à son acompte peut avoir des revenus beaucoup plus importants, selon son carnet de commandes.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !