Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

LE MÉTIER DE CONDUCTEUR DE TRAVAUX : MISSIONS, FORMATION ET COMPÉTENCES REQUISES

Découvrir les métiers

Le conducteur de travaux met en place et suit les différents moyens techniques et humains nécessaires à la réalisation d’un chantier de construction. Quelles sont les différentes missions d’un conducteur de travaux, la formation et les compétences requises ?

Les missions d’un conducteur de travaux

En amont du chantier, le conducteur de travaux analyse le dossier technique, comprenant notamment les plans des architectes et les études des ingénieurs. Cela lui permet de définir les moyens techniques et humains nécessaires à la réalisation du chantier, le planning des travaux et les méthodes à employer. Il intervient dans la négociation avec les sous-traitants. Le conducteur de travaux décide de la composition des équipes et peut participer au recrutement du personnel. Il effectue également les démarches administratives et techniques d’ouverture du chantier.

Sa mission suivante est de coordonner les différents intervenants du chantier. Il dirige l’ensemble des activités. Pour cela, il est en relation permanente avec les ouvriers, mais aussi les architectes, ingénieurs et techniciens. Il suit l’avancement des travaux, en veillant notamment au respect des dispositifs de sécurité, des délais et du budget prévus. Il contrôle la qualité de l’ouvrage. Chaque chef de chantier constitue le bras droit du conducteur de travaux, et le relais entre ce dernier et l’équipe de construction.

Le conducteur de travaux écrit les rapports de chantier et rencontre les clients.

Formation et compétences requises

Différents niveaux de qualification sont possibles : bac+2 (BTS bâtiment travaux publics, DUT génie civil construction durable, diplôme de chambres de commerce ou d’écoles de conducteur de travaux), bac+3 (licence professionnelle métiers du BTP, diplôme de l’Institut supérieur de la construction de responsable technique en BTP…), bac+5 (diplôme d’ingénieur dans le BTP…).

Le salaire brut mensuel d’un conducteur de travaux est de 2 500 € pour un débutant et 3 000 à  4 500 € pour un professionnel confirmé.

Un conducteur de travaux doit être méthodique, savoir gérer une équipe et veiller à préserver une bonne ambiance de travail. Pour cela, aisance relationnelle et sens de l’écoute représentent des atouts indispensables.

Il est responsable de la sécurité des ouvriers et de la sûreté technique de l’ouvrage. Il fait face régulièrement à des imprévus, ce qui implique réactivité et capacité d’adaptation de sa part. Les déplacements sont nombreux (rencontre avec les fournisseurs et les clients, inspection des chantiers) et les journées de travail longues.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !