Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

En quoi consiste le métier de consultant(e) RSE ?

Les emplois du futur

La RSE (responsabilité sociétale des entreprises) regroupe l’ensemble des pratiques mises en place par les entreprises dans le but d’avoir un impact positif sur la société et de respecter l’environnement. Les attentes des consommateurs sont de plus en plus importantes à ce sujet, et le métier de consultant RSE est en plein essor. Ce professionnel aide les entreprises à définir une stratégie RSE. Quelles sont ses différentes missions ? Quelles sont les conditions d’exercice d’un consultant RSE ?

Les missions d’un consultant RSE

L’objectif d’un consultant RSE est de définir la meilleure stratégie RSE d’une entreprise, c’est-à-dire celle qui contribuera le mieux à répondre aux enjeux sociaux et environnementaux tout en étant économiquement viable. Un consultant RSE évalue dans un premier temps les critères ESG (ensemble des impacts environnementaux, sociaux et de gouvernance) de l’entreprise et identifie les plus faibles. Il établit alors un diagnostic et des recommandations. Il doit ensuite dialoguer avec l’ensemble des parties prenantes (Direction de l’entreprise, personnel, actionnaires et investisseurs…) et être capable de convaincre ses interlocuteurs de changer leurs habitudes.

Le consultant RSE est également chargé de mettre en place des processus de vérification des pratiques des fournisseurs et de réaliser des rapports sur les actions et résultats de la stratégie RSE au sein de l’entreprise.

Les conditions d’exercice

Un consultant RSE peut exercer en tant que salarié d’une entreprise, en tant qu’indépendant ou au sein d’un cabinet de consultants. De nombreux cabinets de consultants RSE sont spécialisés dans un axe en particulier : enjeu environnemental, gouvernance, marketing durable, achat responsable… De même, en tant que salarié d’une entreprise, le consultant peut intégrer différentes fonctions selon sa spécialisation : Direction, marketing, achat… Le métier de consultant RSE est de plus en plus recherché, notamment par des ONG (Organisations non gouvernementales), des associations et des structures de l’ESS (Économie Sociale et Solidaire).

Ce professionnel doit avoir de solides connaissances sur le développement durable. Comme pour tout consultant, une bonne capacité d’analyse et une curiosité intellectuelle sont également nécessaires. Une veille régulière est indispensable pour s’informer des dernières innovations : écoconception, communication RSE, outils d’analyse RSE… Cette personne s’est souvent intéressée très tôt aux enjeux environnementaux et sociaux. Des compétences en communication et une certaine aisance relationnelle constituent des atouts complémentaires pour réussir à dialoguer et convaincre des personnes aux métiers très différents.

Le métier de consultant RSE est accessible après un bac+5, un master spécialisé en RSE ou en développement durable, ou, pour les professionnels souhaitant se reconvertir, une formation spécialisée. Le salaire brut mensuel d’un débutant dans cette fonction est de 2 300 €.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !