Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Comment devenir « digital nomad » ? Quels sont les métiers porteurs ?

Les emplois du futur

Un digital nomad est une personne qui travaille tout en voyageant, grâce à un métier nécessitant uniquement un ordinateur et une bonne connexion Internet. En quoi consiste la vie d’un digital nomad ? Quels sont les points importants de réflexion avant de se lancer dans ce mode de vie ?

Définition d’un digital nomad

Le terme anglais de digital nomad peut se traduire en français par nomade numérique. Un digital nomad exerce donc son activité professionnelle à distance grâce à Internet. Les métiers les plus adaptés pour ce mode de travail sont les suivants : rédacteur web, traducteur, correcteur, développeur web, spécialiste webmarketing, community manager, graphiste, écrivain, formateur en ligne, influenceur YouTube, photographe… Un digital nomad a souvent un statut de travailleur indépendant. Il peut être aussi, mais plus rarement, salarié (travailleur dit isolé dans ce cas, remote en anglais). Le plus souvent, il choisit de travailler au sein d’un espace de coworking (quand cela existe là où il se trouve) ou dans un café avec Wifi, dans un appartement en location, la terrasse de sa chambre d’hôtel…

Un digital nomad profite de pouvoir travailler à distance pour voyager. Les voyages peuvent durer de quelques jours, dans un pays voisin, à plusieurs mois, et les destinations peuvent s’enchaîner. Pour cette raison, un digital nomad n’a pas toujours de domicile fixe. À son retour transitoire en France, il peut alors soit être hébergé chez des membres de sa famille ou des amis soit sous-louer un appartement. Le mode de vie d’un digital nomad entraîne donc l’absence à la fois d’un lieu de travail fixe et d’un lieu de vie fixe. Ce n’est ni le cas d’une personne qui fait souvent des voyages d’affaires ni le cas d’un expatrié.

Être digital nomad est un moyen de découvrir le monde et de travailler d’où on veut quand on veut. Ce mode de vie ne peut convenir néanmoins qu’à des personnes qui supportent la solitude et qui sont particulièrement autonomes dans la vie.

Conseils pour devenir digital nomad

Le choix de devenir digital nomad ne peut pas se faire sans y avoir bien réfléchi. Si votre activité professionnelle à distance nécessite des rendez-vous téléphoniques ou en visio, vous devez par exemple veiller à ce que le décalage horaire des destinations que vous choisissez ne vous rende pas cette tâche impossible. Il faut donc étudier le rythme de vos clients et le vôtre, pour définir ce qui est possible ou pas. Il est bien sûr essentiel de bien vous renseigner, avant de vous rendre dans une nouvelle destination, sur la qualité de la connexion Internet, l’existence ou non d’espaces de coworking, de cafés avec Wifi, de bibliothèques…

Votre équipement doit aussi être adapté au mode de vie d’un travailleur itinérant. Préférez donc un ordinateur léger, mais avec un écran suffisamment grand pour votre confort visuel. Prévoyez aussi un casque anti-bruit : il sera très important pour réussir à vous concentrer dans certains cafés… Le reste de votre équipement dépend de votre activité : appareil photo éventuel…

Indiquez clairement à vos clients les plages horaires durant lesquelles vous êtes joignable, en tenant compte du décalage horaire. Si vous êtes salarié, il est judicieux de préciser quelles sont les réunions auxquelles vous souhaitez absolument participer, afin de ne pas vous sentir exclu si des décisions sont prises sans vous.

Afin de vous intégrer plus facilement, veillez à apprendre quelques rudiments de la langue locale du pays d’où vous travaillez, respectez les traditions et les coutumes locales. Ayez une attitude citoyenne en minimisant l’impact environnemental de votre passage. Pour cela, emportez de préférence une trousse de toilette écologique, comprenant essentiellement des produits d’hygiène biologiques et biodégradables, et des produits réutilisables (gourde en acier inoxydable, sacs en tissu…), prenez soin de la nature, privilégiez les mobilités douces (vélo et marche à pied). Contribuez à l’économie locale en consommant des produits locaux.

Si vous envisagez une reconversion professionnelle et/ou une création d’entreprise, bénéficiez d’un accompagnement sur-mesure avec Orient’Action® :coaching personnalisé, bilan de compétences, VAE.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !