Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

LES MÉTIERS DE L’ENVIRONNEMENT : PROTÉGER LA NATURE ET FAVORISER LA BIODIVERSITÉ

En ce moment, Les emplois du futur

La cause environnementale gagne du terrain. La transition écologique représente donc un enjeu majeur pour de nombreuses entreprises. Les emplois dans le secteur de l’environnement se développent. Il s’agit notamment de protéger la nature et favoriser la biodiversité.

Les métiers de l’environnement : protéger la nature et favoriser la biodiversité

La protection de la nature passe par le recyclage des déchets et le traitement des eaux usées. Ces enjeux concentrent la plupart des emplois de l’environnement : agents de collecte et de tri, responsables de sites, consultants en gestion des déchets, techniciens en traitement des déchets, techniciens d’exploitation des eaux, hydrogéologues, hydrauliciens, ingénieurs spécialisés en dépollution des sols…

Pour réduire l’impact environnemental et respecter les normes en vigueur, les entreprises font de plus en plus appel à des consultants RSE (responsabilité sociétale des entreprises), des experts en bilan carbone, des ingénieurs en efficacité énergétique et des éco-concepteurs. Le but est de mettre en place une stratégie de développement durable.

La transition énergétique passe aussi par le recrutement de chefs de projet en énergies renouvelables. Ces ingénieurs gèrent l’implantation de panneaux solaires, parcs éoliens, infrastructures hydrauliques… Cela suppose également des techniciens de maintenance spécialisés.

Des bureaux d’étude évaluent les risques industriels et l’impact de projets d’aménagement sur la biodiversité. Ces sociétés emploient des ingénieurs et conseillers en environnement, des écotoxicologues, des pédologues…

Les gardes (garde-chasse, garde-pêche, garde des parcs nationaux…) ont également pour mission principale de protéger la nature.

L’analyse et le contrôle constituent aussi un rôle essentiel. Interviennent à cet effet des techniciens de laboratoire, techniciens de mesure de la pollution, techniciens de la qualité de l’eau, techniciens biologistes, météorologistes…

Des scientifiques étudient l’environnement et élargissent les connaissances dans ce domaine. C’est le cas des botanistes, zoologistes, entomologistes…

Les jardiniers et les paysagistes entretiennent les espaces verts, les embellissent et favorisent la biodiversité. Dans cette optique, le métier d’agriculteur urbain a vu le jour et va se développer.

Focus sur deux métiers de l’environnement

Parmi les professionnels du traitement des eaux, l’hydraulicien est le spécialiste des réseaux d’irrigation et d’alimentation en eau potable, et des systèmes d’assainissement. Il conçoit des réseaux depuis les stations de pompage jusqu’aux robinets des consommateurs. Il supervise les chantiers de centrales hydroélectriques, de puits… Il doit partager son temps entre ses activités bureautiques et ses déplacements sur le terrain.

Pour devenir hydraulicien, un diplôme d’ingénieur spécialisé en hydraulique, hydrogéologie, génie sanitaire ou génie civil est nécessaire (5 ans d’études). Le salaire brut mensuel pour un débutant est de 2 350 €.

Parmi les professionnels de l’analyse de la pollution, le technicien de mesure de la pollution enregistre des données atmosphériques, entretient les appareils de mesure et les répare si besoin. En permanence sur le terrain, il surveille le fonctionnement des stations de captage, en ville et en périphérie. Il contrôle la qualité de l’air, mais aussi des rejets d’installations industrielles dans les nappes phréatiques et cours d’eau. La synthèse de ses résultats peut déclencher une alerte des pouvoirs publics en cas de dépassement des normes préétablies.

Pour accéder à ce métier, plusieurs formations technologiques sont possibles, de niveau bac+2 en général : BTS métiers de l’eau, BTS biophysicien de laboratoire, BTS biotechnologies, DUT génie biologique option génie de l’environnement… Le salaire brut mensuel pour un débutant est de 1 600 €.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !