Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Test Orient’Action® : les pièges à éviter dans un CV et une lettre de motivation

Trouver un job

Le CV et la lettre de motivation sont deux éléments complémentaires essentiels pour la plupart des candidatures. Maîtriser l’élaboration de ces documents vous donne toutes les chances de décrocher un entretien. En répondant aux questions ci-après, allez-vous réussir à éviter les faux-pas ? À vous de jouer !

Question 1 – Pour l’envoi d’un CV par courriel, il est préférable :

A- D’utiliser un format Word compatible.

B- De convertir votre fichier Word en PDF.

C- De convertir votre fichier Word en image (.jpg).

Question 2 – Que pensez-vous du titre d’un CV ?

A- Il est inutile.

B- Il mentionne votre poste actuel de façon précise.

C- Mieux vaut l’adapter en fonction de chaque candidature.

Question 3 – Dans un CV, la rubrique « qualités et aptitudes particulières » est :

A- Indispensable

B- Plus utile pour les postes de managers.

C- Superflue

Question 4 – Pour adresser votre lettre de motivation à un monsieur, vous écrivez (dans le cadre réservé au destinataire de la lettre) :

A- À l’attention de M. Marc DURAND.

B- À l’attention de Mr Marc DURAND.

C- À l’attention de Monsieur Marc DURAND.

Question 5 – Pour conclure votre lettre de motivation, laquelle de ces trois formules de politesse pourriez-vous utiliser ?

A- Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.

B- Je vous prie d’agréer, Monsieur, mes respectueuses salutations.

C- Je vous prie de croire, Monsieur, en l’assurance de ma considération.

Réponses du test

1-B : En convertissant votre fichier Word en fichier PDF avant l’envoi de votre CV, vous êtes sûr que votre travail de mise en forme sera parfaitement conservé quand le document sera ouvert d’un autre ordinateur.

2-C : Le titre de votre CV, centré en général, est à adapter en fonction de chaque candidature. Le mieux est de reprendre l’intitulé du poste de l’annonce et de préciser, le cas échéant, sur la ligne en dessous, s’il s’agit d’un stage ou d’un contrat de professionnalisation…

3-A : Cette rubrique est indispensable, notamment pour vos qualités humaines. Dans le domaine professionnel, les qualités humaines sont complémentaires aux compétences techniques. En effet, les qualités personnelles des salariés d’une entreprise jouent un rôle important dans leur réussite professionnelle, mais aussi dans l’efficacité et les performances d’une entreprise. Ces compétences améliorent également la qualité des relations entre les individus, donc entre les salariés.

Certaines qualités humaines sont particulièrement recherchées par les recruteurs. C’est le cas de la polyvalence, la rigueur, l’autonomie…

4-A : La politesse vous demande de rechercher le nom du destinataire de votre lettre de motivation, c’est-à-dire le nom du responsable des ressources humaines (sauf indication contraire dans l’annonce). Entre le nom de l’entreprise et l’adresse complète de l’établissement, vous pourrez ainsi indiquer : « À l’attention de M. Prénom NOM » ou « À l’attention de Mme Prénom NOM ». « M. » signifie bien Monsieur en français (Mr étant réservé à l’anglais pour Mister !). Veillez bien à écrire également attention et non intention. « À l’intention de » signifie dans l’objectif de faire telle ou telle chose, et non pour telle personne.

Si vous ne parvenez vraiment pas à savoir qui est le ou la responsable des ressources humaines, vous pouvez écrire « À l’attention de la Direction des Ressources Humaines ». Pour une petite structure, vous adressez votre lettre de motivation au directeur ou à la directrice de l’établissement.

5-B : Dans la première proposition, l’association d’expression et salutations est incorrecte. Seuls des sentiments peuvent être exprimés, pas des salutations. Exemple : Je vous prie de croire, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués.

Dans la troisième proposition, la particule « en » qui suit le verbe croire est incorrecte. Seule la particule « à » conviendrait : Je vous prie de croire, Monsieur, à l’assurance de ma considération. Croire en est l’expression d’une confiance inconditionnelle (croire en Dieu), inappropriée pour s’adresser à un recruteur.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !