Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Comment réduire ses frais de déplacement quand on travaille loin de son domicile ?

Équilibre vie pro / vie perso

Vous avez l’impression que votre voiture est un gouffre financier. L’augmentation du prix du carburant vous effraie. Pourtant, vous devez vous rendre au travail chaque semaine, cinq jours sur sept. Et c’est trop loin pour y aller à pied ou à vélo. Je vous propose dans cet article quelques pistes pour réduire vos frais de déplacement. En plus d’être utiles pour votre porte-monnaie, ces solutions ont un impact positif pour la planète.

Faire du covoiturage pour diminuer vos frais de déplacement

Le covoiturage est une première solution pour réduire vos frais de déplacement domicile-travail. Il existe de nombreux sites Internet et applications spécialisés dans ce type de covoiturage (Klaxit, La roue verte…).

Parfois, les entreprises mettent en place un plan de mobilité. Il s’agit d’un ensemble de mesures dédié aux déplacements des salariés. Elles favorisent notamment les modes transports alternatifs moins polluants, comme le covoiturage.

L’option du covoiturage est particulièrement intéressante si votre lieu de travail est difficile d’accès via les transports en commun, ou votre lieu de résidence mal desservi. Vous gagnez alors beaucoup de temps en comparaison avec l’enchaînement de plusieurs bus, par exemple.

Prendre les transports en commun

Lorsque lieux de travail et d’habitation sont tous les deux bien desservis, rien de tel que les transports en commun. Le covoiturage domicile-travail peut en effet être compliqué à mettre en place si vos horaires ne sont pas flexibles du tout. Car il faut trouver pour cela une autre personne, qui fait habituellement un trajet proche du vôtre pour aller travailler et qui a des horaires parfaitement compatibles.

Les éventuels retards du conducteur, ou des passagers attendus pour le covoiturage, peuvent également être une source de stress… Avec les transports en commun, sauf incident particulier, les horaires sont en principe précis et respectés.

Demander un ou plusieurs jours de télétravail

Si votre poste le permet, votre employeur peut mettre en place des jours de télétravail. Lorsque la sécurité des salariés est menacée, il y est même contraint. Cela a été le cas lors de l’épidémie de Covid-19, quand les mesures barrières ne pouvaient pas être mises en place au sein de l’entreprise. En dehors de ces circonstances, pour obtenir des jours de télétravail, vous devez d’abord convaincre votre responsable du bien-fondé de cette demande.

Pour cela, demandez un rendez-vous avec votre supérieur hiérarchique. Il s’agit de votre employeur dans le cas d’une petite entreprise. Indiquez comme objet du rendez-vous votre activité professionnelle, en précisant qu’il n’y a pas de caractère d’urgence. De cette façon, votre interlocuteur aura davantage de choix pour le jour et l’horaire. Il sera donc plus disponible, et dans de meilleures dispositions pour vous écouter.

Vous devez préparer soigneusement votre argumentaire en amont de l’entretien. Votre supérieur doit y voir un vrai intérêt pour l’entreprise. Mettez en avant, par exemple, une efficacité plus optimale en télétravail. En effet, le trafic routier vous stresse. En outre, vous risquez d’arriver parfois en retard. Ou, en travaillant au sein de l’entreprise, vous êtes très souvent interrompu(e) dans vos tâches par vos collègues. Vous travaillez donc plus lentement que si vous pouviez rester chez vous.

Montrez-vous à l’écoute des remarques et restez calme. Surtout, n’exigez pas une réponse immédiatement pour ne pas braquer votre interlocuteur. Revenez vers lui au bout de deux semaines, si vous n’avez pas eu de retour entre-temps.

L’idéal est de demander d’abord quelques jours ponctuellement, pour des tâches demandant davantage de concentration, par exemple. Vous devrez prouver, dès ces premiers jours, que votre productivité est meilleure en travaillant chez vous. Puis renouvelez cette demande lors d’une nouvelle période de travail difficile. Ainsi, votre argumentaire sera progressivement suffisamment solide pour demander des jours de télétravail fixes chaque semaine, voire du télétravail à plein temps.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !