Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

AMÉLIORER SON SENS DU RELATIONNEL

Bien-être au travail

AMÉLIORER SON SENS DU RELATIONNEL : ART DE LA COMMUNICATION ET EMPATHIE
L’aisance relationnelle est la capacité à nouer des relations et les entretenir. Un bon sens du relationnel permet de s’intégrer facilement dans un groupe. Certaines personnes ont plus de facilité que d’autres. Dans tous les cas, vous pouvez développer cette compétence de façon continue et progressive. Plusieurs qualités entrent en jeu, notamment : l’art de la communication et l’empathie.

L’art de la communication

Le sens du relationnel passe en premier lieu par l’art de communiquer. Il s’agit d’être écouté et compris. Une communication efficace demande de savoir s’adapter à son public, être clair et concis. Cela nécessite une grande capacité de synthèse pour identifier et transmettre uniquement les informations les plus pertinentes. Vous pouvez développer cette aptitude en vous exerçant par exemple à trouver un titre court et juste à la journée que vous venez de passer, ou chercher un nom judicieux à votre habitation… Pour aller plus loin, et apprendre à aller à l’essentiel tout en restant suffisamment précis, vous pouvez vous entraîner à résumer un article de presse ou une conférence. Quand vous parlez d’un film que vous avez vu, appliquez-vous à mettre en avant les éléments importants, en vous demandant ce qui était le plus significatif (la performance d’un acteur, l’émotion…). Cet autre exercice est très facile à mettre en pratique.

Dans certaines conversations, votre force de persuasion est déterminante. Il faut donc aussi travailler cet aspect en s’exerçant à établir un argumentaire judicieux. Vous devez être également capable de vous affirmer, c’est-à-dire de vous défendre, ou défendre les autres, de façon à gagner le respect de votre interlocuteur. Cette faculté nécessite d’exprimer clairement vos besoins tout en ayant compris et en respectant ceux des autres. Ceci nous amène à une autre qualité qui entre en jeu dans le sens du relationnel : l’empathie.

L’empathie

Pour avoir un bon sens du relationnel, il ne suffit pas de savoir communiquer. Il faut aussi faire preuve d’empathie, c’est-à-dire être capable de se mettre à la place de son interlocuteur, se représenter sa façon de penser. Une écoute attentive est nécessaire. Pour développer cette faculté, vous pouvez faire l’exercice suivant : quand vous rencontrez une personne pour la première fois, soyez particulièrement attentif et observateur, et notez, après l’entretien, ce que vous avez appris sur cette personne à travers son attitude et votre conversation.

Les gestes et les postures sont aussi intéressants à relever que les paroles. Essayez toujours d’identifier les centres d’intérêt et les besoins de votre interlocuteur. S’adapter à son interlocuteur entraîne sa confiance. Observez les autres et s’intéresser sincèrement à eux permet également de trouver des sujets pertinents pour entamer un dialogue. Et c’est souvent la clef pour savoir se faire apprécier de son entourage.

Créer des liens avec les autres rend la vie plus facile, et un bon sens du relationnel permet de s’adapter plus facilement à une situation. Cette qualité est indispensable pour le travail d’équipe. Si le fait d’aller vers les autres représente déjà une difficulté pour vous, commencez par identifier ce qui vous freine : votre timidité, votre manque de confiance en vous… C’est essentiel pour surmonter cet obstacle.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !