Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

QUELS SONT LES BÉNÉFICES D’UN BILAN CARBONE ?

En ce moment

Le bilan carbone est un outil développé par l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’énergie) pour comptabiliser les émissions de gaz à effet de serre. La méthode est officiellement reconnue, et utilisée notamment par les entreprises dans le cadre d’une démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Que comprend un bilan carbone ? Quels sont les bénéfices d’un bilan carbone ?

En quoi consiste un bilan carbone ?

Le réchauffement climatique est principalement dû à la hausse des émissions de gaz à effet de serre, liées à certaines activités humaines. Les conséquences de ce phénomène sont désastreuses sur les écosystèmes, la santé humaine est menacée… Le bilan carbone est un outil permettant d’évaluer les émissions directes et indirectes de gaz à effet de serre (GES) d’une entreprise, d’une administration, d’une collectivité ou même d’une personne à titre individuel. Le résultat de la comptabilisation est appelé empreinte carbone.

L’Ademe a défini trois périmètres de mesure des émissions de gaz à effet de serre : Scopes 1, 2 et 3 (du périmètre le plus restreint au périmètre le plus large). Le Scope 1 correspond pour une entreprise à la mesure uniquement des émissions de gaz à effet de serre qui sont directement la conséquence des activités de l’entreprise (par ses usines, ses bâtiments et ses diverses installations), mais pas les émissions indirectes de l’entreprise. Le Scope 2, périmètre intermédiaire, inclut les émissions de GES indirectes liées aux consommations d’énergie (consommation électrique par exemple). C’est indirect, car l’entreprise n’émet pas directement des GES en consommant de l’électricité, mais la production de cette électricité en amont a entraîné des émissions de GES. Le Scope 3, qui permet d’obtenir un bilan carbone complet, inclut toutes les émissions de gaz à effet de serre indirectes, c’est-à-dire produites tout au long du cycle de vie (émissions par les fournisseurs de l’entreprise, les transports des salariés et des clients, le recyclage des produits…).

Un ʺbilan GES règlementaireʺ est exigé depuis la loi Grenelle II de juillet 2010 pour les entreprises privées de plus de 500 salariés, les établissements publics de plus de 250 personnes, les collectivités de plus de 50 000 habitants et l’État. Ce bilan, à réaliser tous les trois ans, peut utiliser la méthode du bilan carbone ou un des autres outils internationaux. Le Scope 3 est recommandé, mais seul le Scope 2 est obligatoire. La comptabilisation des émissions doit être accompagnée d’une synthèse des mesures prises et des actions programmées pour réduire les émissions.

En outre, le bilan carbone fait partie des données obligatoirement présentes dans le volet environnemental d’un rapport RSE.

Quels sont les bénéfices d’un bilan carbone ?

Le bilan carbone s’inscrit sur le long terme, dans une démarche écoresponsable. Les destinataires des données obtenues sont ainsi sensibilisés au réchauffement climatique. L’exploitation de ces mesures permet ensuite de définir un plan d’action en vue de la réduction des émissions de gaz à effet de serre. La réalisation d’un bilan carbone peut servir à une entreprise pour se démarquer de la concurrence, car cela montre l’engagement dans une démarche RSE. Les consommateurs ont de plus en plus d’attentes au niveau de la réduction de l’impact environnemental.

Le bilan carbone peut également permettre d’optimiser la fiscalité écologique, qui affecte positivement (prime à la conversion…) ou négativement (écotaxes…) des produits ou services ayant un effet sur l’environnement. Le bilan carbone permet en outre d’évaluer la vulnérabilité d’une activité économique ou d’une collectivité, notamment sa dépendance aux énergies fossiles (utilisant le pétrole, le gaz naturel, le charbon…), dont le prix devrait augmenter dans les prochaines années, en raison de l’épuisement des ressources, et donc d’une exploitation de plus en plus difficile.

Si vous souhaitez vous engager dans une démarche de RSE, Orient’Action® vous accompagne lors de votre création d’entreprise.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !