Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

Manager sans frontières : comment réussir dans un contexte interculturel ?

Améliorer son management

Le management interculturel vise à faciliter la communication et l’interaction entre les entreprises, notamment des entreprises se développant à l’international, ou entre des collaborateurs de différentes cultures. Dans quels cadres un management interculturel intervient-il ? Comment mettre en œuvre un management interculturel efficace ?

Contextes dans lesquels intervient un management interculturel

Un management interculturel efficace sert notamment à nouer un lien fort et durable entre des collaborateurs de différentes cultures, ce qui contribue à gagner en compétitivité et garantir un développement sur le long terme de l’entreprise. Ce type de management peut intervenir dans de nombreux contextes : rachat ou fusion d’une entreprise, délocalisation des équipes, mobilité des salariés, création de filiales à l’étranger, échanges commerciaux accrus à l’international, accueil d’un collaborateur de nationalité étrangère au sein de l’entreprise… Les enjeux majeurs sont l’intégration des talents étrangers dans une entreprise et une communication la plus fluide possible entre des collaborateurs multiculturels.

La diversité est une force au sein de l’entreprise. Pour attirer des talents étrangers présentant une valeur ajoutée, grâce à leurs compétences complémentaires, et les garder, un management interculturel s’impose. La culture nationale influe en partie sur la façon de travailler d’un individu. C’est vrai également pour sa manière de s’exprimer au travail, que ce soit avec ses collaborateurs ou avec sa hiérarchie. Un bon manager interculturel doit absolument apprendre les codes sociétaux en vigueur dans le pays d’origine d’un talent étranger, ou de collaborateurs à l’étranger, afin de les comprendre. Cela évite des erreurs d’interprétation quant au comportement d’un collaborateur étranger, et permet au manager d’adapter son propre comportement.

Conseils pour mettre en œuvre un management interculturel efficace

Essentiel dans une démarche d’internationalisation, un management interculturel efficace doit tenir compte d’une manière de penser et un mode de fonctionnement parfois diamétralement opposés entre des collaborateurs : entre des Asiatiques et des Occidentaux par exemple. Un manager interculturel connaît bien les codes sociétaux propres au pays d’origine des collaborateurs étrangers. Deux dimensions générales se révèlent essentielles : individualisme ou collectivisme, distance hiérarchique forte ou faible.

Le management interculturel doit anticiper les problèmes liés à ces différences, notamment les malentendus dus à des codes différents, et mettre en place des solutions pour communiquer plus facilement. Afin de créer une cohésion d’équipe malgré des visions divergentes, le manager doit également développer l’ouverture d’esprit au sein du groupe et renforcer les valeurs d’écoute et de respect, essentielles dans tout type de management.

#Être accompagné(e)

Vous envisagez une reconversion professionnelle ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Accompagnement finançable à 100% dans le cadre de votre CPF avec 0 euro de reste à charge

#Recevez la newsletter !