Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

PASSER LE BAFA : POURQUOI ET COMMENT ?

Monter en compétence

Pour les métiers de l’animation, comme celui d’animateur socioculturel, et les métiers du social, l’obtention du Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur, le Bafa, est particulièrement recommandé. Quels sont les avantages du Bafa ? Comment passer le Bafa ?

Pourquoi passer le Bafa ?

Le Bafa est un diplôme particulièrement recommandé pour tous les métiers de l’animation et du social, et obligatoire pour travailler au contact des enfants dans une structure d’accueil. Cela permet également de trouver plus facilement un job d’été et/ou d’être mieux rémunéré. Alliant théorie et pratique, cette formation offre la possibilité de vivre des expériences professionnelles auprès d’enfants. Ces expériences et le diplôme obtenu compteront pour toujours dans votre CV.

La formation débouchant sur l’obtention du Bafa comprend une première partie théorique qui commence par informer des différents publics (enfants, adolescents…) et des structures d’accueil correspondantes : centre de loisirs, maison de quartier, maison des jeunes et de la culture (MJC), villages de vacances… Puis des ateliers permettent de découvrir, apprendre à préparer et animer diverses activités. Certaines compétences liées au savoir être, particulièrement appréciées des recruteurs, sont également développées : le sens de l’organisation, le travail en équipe, le sens de l’écoute…

Vous devrez ensuite trouver vous-même la structure qui vous accueillera pour votre stage pratique. Cela permet également de développer son sens relationnel et ses compétences en communication.

Après ce stage, vous suivez une seconde session théorique. Vous avez le choix entre approfondir un thème (stage d’approfondissement) ou vous spécialiser dans une compétence sportive (stage de qualification).

Comment passer le Bafa ?

La seule condition requise pour passer le Bafa est d’être âgé d’au moins 17 ans au premier jour du stage. L’inscription à une formation se fait en ligne, sur le site du Ministère de la jeunesse et des sports.

La formation est composée de trois parties distinctes :

‒ Un stage de formation théorique générale de 8 jours minimum ;

‒ Un stage pratique de 14 jours minimum en situation d’animateur avec un groupe d’enfants, dans la structure de votre choix (déclarée auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale) ;

‒ Un stage d’approfondissement de 6 jours  minimum ou un stage de qualification de 8 jours minimum (seconde session théorique).

Ces trois stages sont à effectuer dans l’ordre et dans un délai de 30 mois au maximum. À chaque étape, vous êtes évalué, par les formateurs pendant les sessions théoriques et par le responsable de structure pendant le stage pratique, et une appréciation écrite est consignée dans votre dossier.

Après vos stages, votre dossier est examiné par un jury. S’il valide votre cursus, vous recevez le diplôme. Si une des étapes n’est pas validée, vous avez la possibilité de la repasser.

De nombreux dispositifs permettent de financer cette formation : via la CAF, Pôle Emploi, les conseils régionaux et généraux, le fonds d’aide aux jeunes en difficulté, les OPCO et employeurs…

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !