COACHING POUR APPRENDRE À FAIRE DES COMPLIMENTS : L'ECHO

Une mère et le plus jeune de ses filles faisaient une promenade en montagne. Subitement, la jeune fille glissa sur une pierre et tomba. Elle se fit mal et cria : « Aï !!! »
À son grand étonnement, elle entendit une voix dans la montagne qui répéta : « Aï ! Aï ! Aï ! » Curieuse, elle demanda : « Qui êtes-vous ? » Et la voix dans la montagne lui répondit : « Qui êtes-vous ? »


Énervée par cette réponse (cette jeune fille avait un caractère bien trempé et elle n’aimait pas qu’on s’amuse à répéter tout ce qu’elle disait comme un perroquet), elle cria : « tu n’es qu’un lâche !» Et la voix dans la montagne cria : « Lâche, lâche, lâche ! » La jeune fille regarda sa mère incrédule : « Tu sais ce qui se passe Maman ? »
La mère répondit avec un sourire : « Ma chérie, écoute bien maintenant ». Et elle cria très fort vers la montagne : « Je te trouve formidable ». 

La voix dans la montagne répéta trois fois : « Je te trouve formidable ». 
Elle cria encore : « Tu es la plus belle et la plus intelligente de toutes les petites filles ». La voix répéta trois fois : « Tu es la plus belle et la plus intelligente de toutes les petites filles ». « Je t’aime, je t’adore ». La voix répéta trois fois : « Je t’aime, je t’adore ».

 

La jeune fille ne comprenait toujours pas ce qui se passait, à part que les mots de sa maman avaient empli son cœur de joie. Sa mère lui expliqua alors : « On appelle l’écho ce phénomène. Dans certains endroits, quand tu parles, ta voix se réverbère et te revient, comme si elle se démultipliait. C’est la même chose qui se passe dans la vie.

 

Tout ce que tu fais ou dis possède un écho. Si tu es heureux et que tu partages ton bonheur et ta joie, alors ton bonheur et ta joie se propagent et finissent par te revenir. Si tu veux plus de bonheur dans le monde, commence par emplir ton cœur de bonheur et ta joie se propagera parmi tous les gens que tu rencontreras avant de te revenir comme un écho ».

 

***


Nous sommes tous les miroirs les uns des autres. Mais s’indigner est une chose, agir en est une autre. Déplorer est stérile alors que cultiver à l’intérieur de soi ce que l’on souhaiterait pour le monde c’est avoir l’assurance que l’on aura fait tout notre possible pour y remédier.  

 

Extrait de 50 histoires inspirantes pour être heureux (2018).

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEVENIR COACH OU BÉNÉFICIER D'UN COACHING, CONTACTEZ-NOUS :

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.