COACHING POUR APAISER SES DOULEURS : HISTOIRE DU "VERRE D'EAU SALÉE"

Une grand-mère était lasse d’entendre son petit-fils se plaindre sans cesse. Un jour, elle lui demanda d’aller chercher du sel. Quand il fut revenu du supermarché, la grand-mère demanda à son petit-fils de mélanger une grande cuillère de sel dans un verre d’eau et de boire le verre d’eau.


« Quel goût cela a-t-il ? » demanda-t-elle. « C’est salé. » répondit son petit-fils, en faisant une grimace. La grand-mère rit de bon cœur et demanda à son petit-fils de verser la même quantité de sel dans le lac voisin. « Maintenant, bois de l’eau du lac. » Demanda-t-elle. Le petit-fils obtempéra et but une gorgée de l’eau pure du lac de la montagne. Sa grand-mère l’interrogea à nouveau : « Quel goût cela a-t-il ? » « L’eau est fraîche et elle a le goût de la neige. » répondit-il en faisant un grand sourire. « As-tu senti le goût du sel ? » demanda sa grand-mère. « Non. » répondit-il. 

La grand-mère prit place à côté de son petit-fils et lui expliqua sur un ton empli d’une grande compassion : 

 

« La douleur que l’on éprouve est représentée par le sel. La quantité de douleur reste exactement la même. Cela dit son degré dépend du « récipient » dans lequel tu places ta douleur. Aussi lorsque tu as mal, la seule chose que tu puisses faire est d’élargir ta perception des choses. Cesse d’être un verre. Deviens un lac. »

 

***

 

Il n’est pas de vie sans souffrances ni difficultés. Personne n’est épargné. À partir de là, quelle attitude devons-nous adopter ? Fuir pour les éviter ?  Elles reviendront deux fois plus brutalement. Les subir tête baissée comme une fatalité ? Sans résistance de notre part, leur intensité sera centuplée. Au lieu de chercher à nous débarrasser des sentiments douloureux, efforçons-nous de les accueillir, de les accepter et d’entrer en relation avec eux de manière à leur permette de se transformer. Les situations traumatiques ou génératrices de stress cessent dès lors d’être redoutées : elles deviennent au contraire une occasion de se renforcer. C’est ce que Boris Cyrulnik appelle « l’art de naviguer entre les torrents ». 

 

Extrait de 50 histoires inspirantes pour être heureux (2018).

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

DEVENIR COACH OU BÉNÉFICIER D'UN COACHING, CONTACTEZ-NOUS :

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.