Consultez
le magazine

Lire le Magazine

CHANGEZ n°3

Télécharger le PDF
le média tourné vers votre évolution professionnelle

MÉTIER ERGONOME : DÉFINITION ET CONDITIONS D’EXERCICE

Bien-être au travail, Découvrir les métiers

Un ergonome a pour mission principale d’améliorer les conditions de travail et ainsi contribuer à la santé physique et morale des salariés, et à leur bien-être. En quoi consiste le métier d’ergonome ? Quelles sont les conditions d’exercice ?

Ergonome définition

Lorsque les conditions de travail sont jugées dangereuses ou pénibles (niveau sonore, poussières, chaleur…), l’intervention d’un ergonome peut être demandée. Ce professionnel se rend sur les lieux, observe l’environnement (aménagement des locaux, postes de travail, matériels…), la façon dont les salariés travaillent (gestes, attitudes, rythme…). Il réalise des entretiens individuels pour avoir plus de précisions, notamment sur la santé des personnes. L’ergonome peut être amené à prendre des photos ou enregistrer des séquences de travail, notamment pour l’étude des postures. À partir de l’ensemble de ces données, il établit un diagnostic et fait des recommandations visant à améliorer les conditions de travail. Parmi ses autres missions, l’ergonome contribue à l’adaptation d’un poste de travail pour une personne en situation de handicap. Il participe aussi à des programmes d’aménagement, de rénovation ou de construction de locaux de travail en tenant compte du confort des utilisateurs, de manière à prévenir les accidents du travail et les troubles musculo-squelettiques liés au travail. Il est aussi chargé de rappeler et faire appliquer les normes existantes.

En outre, l’ergonome organise des actions de formation à destination des utilisateurs.

Une entreprise peut également faire appel à un ergonome avant l’introduction de nouvelles machines ou avant la réorganisation d’un service.

Conditions d’exercice d’un ergonome

Sens de l’observation, capacité d’analyse et esprit de synthèse sont indispensables pour exercer le métier d’ergonome. Le niveau de formation requis est bac+5. Le plus souvent, les ergonomes ont une formation universitaire (psychologie, droit, santé, ressources humaines) ou d’ingénieur en sciences et technologies. Différents masters sont possibles, notamment les masters en ergonomie et le master psychologie du travail et des organisations. Le salaire mensuel brut d’un ergonome débutant est d’environ 2 200 €.

Après quelques années d’expérience comme salarié dans l’industrie (grande entreprise de chimie, métallurgie…), dans un cabinet d’ingénierie (conception de nouvelles machines pour les entreprises) ou au sein d’un cabinet de conseil (comme consultant), un ergonome peut s’installer à son compte.

#Être accompagné

Vous souhaitez être accompagné(e) dans votre recherche d’emploi ?

Contacter un(e) conseiller(ère)

Orient’Action® est un groupe de cabinets spécialisés dans l’accompagnement des évolutions professionnelles et le recrutement

#Recevez la newsletter !